ARBITRAGE : pour eviter les litiges

Aller en bas

ARBITRAGE : pour eviter les litiges

Message par L'ours le Sam 17 Mar - 17:20

Article pour Bridgerama

thème : En fin de coup, ne ramassez jamais vos cartes avant de vous être mis d'accord avec l'adversaire !


Arbitrage -  Les conseils de l'arbitre 10
 
Un fois de plus, voici une anecdote réelle à la base.
 
Les Lefranc sont des joueurs sans prétentions qui jouent en club et se lancent rarement dans la compétition.
Aujourd’hui pourtant, à l’occasion d’un TPP du comité, ils se trouvent confrontés à des joueurs de bien meilleur niveau.
Ici en NS les voici défendant contre le contrat de 4P par Ouest, joueur de première série Cœur.



Ouest Donneur
Tous Vulnérable.

 
432
A953
V832
87
 
RV987
RV8
AD
542
 AD10
D104
95
AD1096
 65
642
R10764
RV3
 
 
Ouest première série majeure ? quelle est l’intérêt de la donne ? pensez-vous en lecteur incrédule, « égal à toutes les tables :
que peut-on perdre d’autre qu’un C et deux T, surtout contre une paire de troisième série ».

Voyons les protagonistes à l’œuvre:

Après l’entame atout de Mme Lefranc, pris de l’As, Ouest ne joue qu’une 2ème fois atout, prenant la Dame du Roi et gardant le Valet en remontée, puis il tente la double impasse trèfle.
Sans doute parce qu’il est impressionné par les adversaires, sur le 10, Lefranc pose … le Roi !
Bonne nouvelle pour Ouest "ce Valet affiché en nord", et quand Sud joue carreau, il renonce à cette impasse inutile, après tout on est par paire, et la dame K va partir sur les trèfles. Il enlève le dernier atout et rejoue T pour le 9 et … le Valet !

C’est à ce moment que se produit l’incident qui nous intéresse, puisque nous sommes dans une rubrique « arbitrage » :
Trop sûr de lui Ouest a placé le pli pour lui, et curieusement Est la place dans le même sens

Sud n’a plus qu’à tirer son Roi de K et n’a pas trop de mal à trouver le retour C.
Le coup terminé, voyant indiqué chez lui 3 plis seulement pour l’adversaire, Ouest, semble-t-il un peu surpris mais de bonne foi, demande :
-          J’ai fait quoi sur ce coup ?
-          « Égal » affirme son partenaire, qui ramasse aussitôt ses cartes, imité par Ouest sans attendre la réponse, et par Madame Lefranc qui leur fait confiance
-          Non moins un !  dit Lefranc
-          Non monsieur, nous avons fait égal ! dit Est avec un ton péremptoire.
-          Pas de problème, répond Lefranc, mes plis n’ont pas bougé, on va demander à l’arbitre.
-          Heu, je crois que j’ai fait moins un, dit Ouest, et Est range ses cartes sans ajouter un mot
 
Double leçon que cette anecdote :

-          Tout d’abord, si les adversaires de bon niveau ont très souvent raison, il peut aussi leur arriver de se tromper, et l’arbitre est là pour résoudre les litiges

-          Et surtout, ne jamais ramasser ses cartes avant un accord formel des adversaires.
Si Lefranc avait ramassé son jeu, il lui aurait été beaucoup plus difficile de convaincre l’arbitre, surtout quand 4C a été réussi à toutes les tables.
Si cet accord formel n’intervient pas, attendez que le résultat soit marqué avant de ramasser. Vous éviterez bien des litiges.
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour la petite histoire, j'ai mélangé ici deux anecdotes réelles.

- La première, le déclarant qui se trompe, ce n’était pas du tout ce jeu, l’anecdote était beaucoup plus grave dans la réalité, d’abord parce qu’il s’agit de joueurs de haut niveau (la joueuse en EST était je crois 1ere P et non C), ensuite parce qu’elle avait mis la carte dans le bon sens et, alors qu’en main je réfléchissais, je la vois lentement changer sa carte de sens en essayant d’être discrète.
 La suite est réelle y compris le ton catégorique et la volteface de la joueuse quand j’ai dit que j’appelais l’arbitre - mais j’ai changé « joueuse » par « joueur » pour des raisons évidentes.

Il s'agissait donc réellement d'une tentative de tricherie, et j'ai fait disparaitre cet aspect dans l'article.


- La donne jouée ce jour-là n’offrant aucun intérêt, je l’ai remplacée par celle-là, amusante, que j’ai jouée contre un adversaire faible et endormi, qui m’a fait chuter tout à fait involontairement un contrat inchutable.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous trouverez presque tous les mois un article d'arbitrage dans Bridgerama, revue à laquelle je vous conseille de vous abonner : LIEN
(faites référence à l'ours si vous les avez au téléphone  Very Happy )

L'ours

Messages : 10
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum