Interventions et reveils apres 1SA adverse : convention BURGUET

Aller en bas

Interventions et reveils apres 1SA adverse : convention BURGUET

Message par L'ours le Dim 5 Fév - 12:49

1 - UNE NOUVELLE CONVENTION ... Pourquoi ?
- parce que les conventions classiques ne sont pas satisfaisantes
- parce qu'"il est facile de les améliorer
(cette convention a été publiée dans "le bridgeur" au début 2015)

A - Voici un 1er exemple classique :

CONVENTION
BURGUET
AD62
A104
AV
V876          
INTERVENTIONS  
et RÉVEILS 
 
543
RDV
876
ARD4          
 1098
9876
9542           
92      
 sur 1 SA
Adverse
OUEST
Donneur
RV7
532
RD103          
1053
TOUS
vulnérables

1er cas : Ouest dévalue cette main* et ouvre de 1T.
Vous n'aurez en principe aucune difficulté à trouver le contrat de 3SA en NS et gagnerez en toute tranquillité : 9 plis de tête.

2ème cas : Ouest de 1SA*.
Jouant le Brozel, le Sournois, ou autre système classique, vous êtes paralysés, aussi bien en Nord qu'en SUD, et vous allez marquer 300 là où vous aviez 600 avec la manche, ou 800 si vous pouviez contrer 1SA.
*:
  à mon avis trop médiocre pour 1SA, en tous cas rouge  : 15H 4333 sans 10 sans 9 sans arrêt Carreau K ni pique, et les C ne valent pas réellement 6 points.

Remarques :
-  L'un des défauts des systèmes actuels est qu'ils s'appuient beaucoup trop sur les enchères adverses, il n'est pas normal d'arriver ou non au bon contrat en fonction du système adverse.
N'est-il pas ridicule de laisser l'adversaire jouer au niveau de 1 quand on a 25H dans notre ligne ?

- Oui, mais "on n'y peut rien, on ne peut pas contrer  punitif sur 1SA"
- ah, et pourquoi ?
- parce que la méthode ne le permet pas !
- alors c'est que la méthode est mauvaise !

B - 2ème exemple :


RV102
AV104            
102
R72
A982
D2
AR43
A54
653
653
765
D863
  Ouest Donneur   D4
R987                 
DV98
V109
 Personne vulnérable 

Cette fois pas de doute, Ouest ouvre de 1SA ... pour moins 1 ou plutôt moins 2 : 50 ou 100
Alors que les NS, majoritaires (de peu), ont un excellent 2C, ou un contre punitif que peu systèmes permettent  de trouver

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

C - Les principes de la convention :


- pouvoir CONTRER punitif
- trouver une bonne partielle quand la vulnérabilité est favorable :

   Vert contre vert on réveille toujours, rouge contre rouge on ne réveille jamais (c'est bien sûr caricatural, on va voir le détail)
- les unicolores sont en principe de 6 cartes
- on n'est pas forcement pressé de décrire les bicolores, pas de renseignements à l'adversaire si on peut s'en passer

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

2 - LA CONVENTION
A) les contres

a) En intervention : 15H et plus

b) En réveil, selon les principes énoncés plus haut :
- Vert/vert :                  9H et plus, jeu plutôt régulier ou tricolore (sans courte à P sauf si très fort)
- Vert / rouge :             11H et plus, même conditions
- Rouge contre vert :     13H et plus
- Rouge contre rouge :   15H et plus
B) Les interventions par une couleur :

2C, 2P, 3T ou 3K
en principe 6 cartes et plus
on remarques que 3T et 3K ne sont pas des barrages
C) les bicolores, en intervention comme en réveil

2T = les majeures, un classique
2SA = les mineures, un classique aussi et qui a l'avantage de gêner un peu l'adversaire

et les autres bicolores ? c'est là qu'intervient une enchère amusante, qui peut vous dérouter dans un premier temps mais vous vous y habituerez très vite, alors qu'elle reste perturbante pour l'adversaire :
2K = j'ai une majeure 5ème (exactement 5, jamais moins, et pas 6 sinon je fais un unicolore) + une mineure au moins 4ème

REMARQUE IMPORTANTE : bien entendu, chacune de ces enchères doit être alertée et expliquée précisément à chaque demande


3 - Attitude du partenaire face au contre (que ce soit intervention ou réveil) :

- meilleur des cas, la ligne est majoritaire, il tient le contre !
c'est une source de tops faciles en TPP, on marque 300 par exemple là ou les autres marquent 100, et ceci relativement  fréquemment


- Si on n'est pas du tout sûr d'être majoritaire, on dégage où l'on peut, non pas en donnant priorité à la majeure, mais au contraire en annonçant sa couleur de 4 cartes en commençant par la plus basse (en "baron").
Dans l'exemple 2 - voir + haut - , Nord sait qu'ils sont majoritaires, mais peut-être de peu (9+ plus 12 = au moins 21)
a sa place, je passe (moins un ou deux contré), mais il peut craindre une longue mineure adverse et trouver plus prudent de dire 2C (égal, voire +1). Dans les deux cas il marque un très bon coup.


Le résultats est aléatoire, permettant d'excellentes partielles là ou les autres laissent jouer 1SA,
mais se privant parfois de chutes importances quand l'adversaire est rouge, ou jouant de mauvais contrats en fit 7ème.
Soyons clair, il vous arrivera d'avoir des zéros.
Toutefois, statistiquement c'est très performant, d'autant qu'il existe un autre cas positif : l'adversaire ne veut pas vous laisser jouer au niveau bas et défend à un niveau trop haut.

4 - réponse du partenaire à l'intervention de 2K sur 1SA.


(rappel : 1 Maj 5ème, 1 mineure au moins 4ème, toutes deux indéterminées)
Dans la grande majorité des cas, annoncer la 1ere majeure qu'on accepte de jouer, donc en principe 3 cartes, parfois 2.

A) exemple 3 : mon partenaire intervient à 2K, je dis :


A543
1094
32
8742

===> 2C
c'est sans doute la majeure du partenaire, il passera alors, et si ce n'est pas le cas il dira 2P

B) la majeure annoncée  peut même avoir 2 cartes, exemple 4 :

R54
V5
V985            
5432         
  ici je dis 2P   
    et si mon partenaire    
 a les C, on jouera
  3 dans sa mineure  
 MAIS :   R5432
V5
V9874
5            
 ici 
     j'ai trop peur     
qu'il soit C/T
     alors : 2C  
   

C) Cas particuliers :


- sur 2 K le partenaire dit 2SA : misfit dans les 2 majeures, il demande la mineure
- sur 2K il dit  : passe, 3T, ou 3K  (très rare) : il est misfit dans les 2 majeures, et totalement unicolore dans sa mineure.

D - exemple 5 -Sud ouvre de 1SA, Ouest intervient à 2K.

Ouest                   Est                 
RD982
62
A10987
5                   
V2
D54
R432
A987         

OuestEST
2K
2P
3K
  bicolore  1M+1m
  non, c'est Pique
  carreau                
2C
2SA
passe
   que j'accepte si c'est ta couleur         
   quelle est ta mineure ?
   OK parfait

Certains me pourront remarquer que ce n'est pas un avantage par rapport au Brozel et au sournois, qui auraient permis aussi d'annoncer ce bicolore
c'est un peu vrai, puisque ce n'est pas le principal avantage de la méthode, pourtant, là aussi, quelques "plus" :
- au premier tour, Nord est gêné, vous remarquerez qu'il a vraisemblablement 4C et qu'ils sont fittés ! il n'ose pas parler car il ignore la majeure d'Ouest, il n'ose pas non plus au niveau de 3, surtout après avoir appris qu'Est avait quelques cœurs
- si Est décide de passer sur 2P (pari raisonnable en TPP), les NS ne connaissent pas la mineure.
Parfois  il ne la connaitront pas avant l'entame.

5 - Conclusion

je joue cette convention depuis 13 ans en TTP, elle est redoutable, surtout grâce aux contres punitifs.
Quelques zéros, c'est vrai, mais très nettement plus de tops, et les rares zéros sont souvent dus à un partenaire nouveau qui n'a pas très bien compris la convention.
Et cette convention est beaucoup moins difficile qu'elle ne parait : je l'ai apprise à ma partenaire quand elle avait 84 ans, elle va en avoir 92 et la maitrise toujours parfaitement.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

L'ours

Messages : 10
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum